America, la légende de l’Ouest / Laurent Granier, Megan Son, Philippe Lansac et Nicolas Coudert. - Gedeon Programmes, 2010. - 52 min.

Publié le par C.B. (Villepreux)

Théme :

Voyage à travers les Etats-Unis sur les traces de la route de la Conquête de l’Ouest

 

Proposition indice Dewey : 917.04

 

1 dvd

Public : Adultes

 

Résumé et Commentaire

 

america.jpg3 amis se donnent 6 mois pour parcourir les 6 000 km de la « route de l’Ouest », ouverte au début du 19ème siècle par Lewis et Clark en 1 an et demi, avec des moyens de transport identiques : bateau, cheval, raquettes…

Le montage est bien fait ; les 6 mois tiennent en 52 min, qui mêlent tracé du chemin sur des cartes en relief, conditions et contraintes du voyage, joies et difficultés, plans de la nature, observations historiques et sociologiques, préoccupations quotidiennes et plaisanteries personnelles…

Le film est divisé en 2 épisodes d’environ 25 min, décrivant les deux parties du voyage : les plaines puis les montagnes.

On peut regretter : 

- l’absence de mise en contexte historique (très brève, au début et reprise dans le livret, puis explications sur les enjeux du voyage historique lors de la conclusion du film)

- l’absence d’explications sur les conditions de tournage : On comprend que la caméra est tenue alternativement par l’un des voyageurs pendant la première partie, en revanche pendant la seconde partie, Laurent Granier et Megan Son sont censés être seuls, or ils figurent sur plusieurs plans. Qui tient la caméra ? La réponse se trouve peut-être dans la présence d’une quatrième personne dans les mentions de réalisation.

On peut apprécier : 

- le mélange des différents tons

- la parole donnée aux Indiens, notamment à travers les citations

- les paysages, souvent splendides

Il s’agit d’un road movie sans prétentions et sans explications sur la partie logistique ; de quoi émerveiller les yeux, découvrir des paysages plus ou moins véhiculés par l’imaginaire américain (on découvre les paysages de Danse avec les loups tout comme celui de réserves d’Indiens). Un beau film pour avoir l’impression de voyager et de participer à cette traversée sans quitter son fauteuil.

 

J’ai aimé : Bien

Commenter cet article