La vache le riz et le poisson (Missi malo ani djégué) / José Ainouz. – Médiathèque des trois mondes, 2008 . -50 mn

Publié le par D.LB. (B.D.Y.)

Théme :

Le fleuve Niger

 

Proposition indice Dewey : 916.626

Proposition mot Matière : Niger (fleuve)

 

1 dvd

Public : Adultes

 

Résumé et Commentaire

 

vacheriz-poisson6.gifLe réalisateur nous emmène le long du fleuve Niger en compagnie de Bouba Dicko un pinassier. Avec son bateau, une pinasse, il transporte hommes et marchandises sur le fleuve. La découverte à laquelle nous convie José Ainouz est d’abord une découverte sensible qui fait appel à nos sens. Des images et des longs plans séquences au fil de l’eau, se dégage une impression de majesté. On perçoit la puissance, le calme et la beauté du fleuve.

Aidé de Bouba le réalisateur multiplie par ailleurs les rencontres qui nous permettront de connaître la société qui s’organise autour du fleuve. Celle-ci est structurée en ethnies affectées à différentes activités : L’élevage, la pêche, l’agriculture. Organisation à laquelle renvoie le titre du film et dans laquelle le bétail a acquis une grande valeur. Pour les propriétaires il est un moyen privilégié aussi bien pour investir qu’épargner.

On reste un peu sur sa faim en ce qui concerne l’aspect sociologique et ethnologique. Mais on est comblé par les images qui provoquent de multiples sensations, sur ce plan le réalisateur a pleinement atteint son objectif

 

J’ai aimé : Bien

Commenter cet article