Malin comme un singe / Hu Xiaonghua, Jinquig Hu et Pu Jiaxiang .- Arte Vidéo, 2010. – 63 mn (DVD)

Publié le par Comité

Public :  Jeunesse

 

Résumé et Commentaire :

 

E.N. (Médiathèque de Jouars Pontchartrain)

  

3 films composent ce DVD : 1 de 1962, 1 de 1982 et 1 de 1985

3 films d'animation, 3 réalisateurs, 3 univers différents et toujours des singes, animal dont la place est très importante dans l'imaginaire chinois. (Voir également Le roi des singes de Wan Laiming)

 Dans le premier, Attendons demain !, Lorsque la pluie se met à tomber tous les animaux de la forêt possèdent une maison pour s'abriter ; tous sauf le singe. Il remet toujours à un nouveau lendemain la construction de sa propre maison et quand il se remet à pleuvoir…Tous à l'abri et notre singe ?

 Dans Les singes vont à la pêche quatre singes utilisent toutes les techniques pour tenter de pêcher quelques poissons mais finalement  y parviendront-ils ?

 Le petit singe turbulent nous montre un enfant capricieux et farceur mais jusqu'à quel point peut-on se jouer des autres ?

 Ces films aux couleurs douces ou vives ont été créés par les Studios d'Art de Shangaï. Différentes techniques sont ici utilisées : papiers découpés et collés, peinture chinoises et musique créant l'ambiance.

Ces films allient la poésie, la drôlerie et découverte de l'art et de la musique chinoise.

 

J'ai aimé : Beaucoup



D.L.B. (BDY)

 

L’animation reste sommaire. Dans le 1er et le deuxième film les personnages et les décors sont très stylisés. Le 2éme film est très coloré, sans aucun souci de réalisme. A chaque fois la musique est présente tout le long de l’animation. A l’exception du 2éme ou il n’y a aucun  commentaire, c’est une voix off qui raconte l’histoire et parle pour les personnages.

Le 3éme film graphiquement est magnifique. Réalisé à l’encre de chine c’est un trésor de nuance et de délicatesse. C’est un coup de cœur.

 

 

J'ai aimé : Moyennement

 

 

 

 

Commenter cet article