Tous au Larzac / Christian Rouaud. - Elzévir Films, 2012. – 85 mn

Publié le par F. M. 5Chevreuse)

larzac._AA160_.jpgThéme : Larzac, mouvement contre l’expansion du camp militaire

 

1 dvd

Tout public

 

Proposition indice Dewey : 307

Proposition Mot Matière :

Larzac, Causse du (France)--1971-1981 (Mouvement contre l'extension du camp militaire)

 

Résumé et Commentaire

Tout commence en 1971, lorsque le gouvernement, par la voix de son ministre de la Défense Michel Debré, déclare que le camp militaire du Larzac doit s'étendre…Radicale, la colère se répand comme une trainée de poudre, les paysans se mobilisent et signent un serment : jamais ils ne cèderont leurs terres. Dans le face à face quotidien avec l’armée et les forces de l’ordre, ils déploieront des trésors d’imagination pour faire entendre leur voix. Bientôt des centaines de comités Larzac naitront dans toute la France… Dix ans de résistance, d’intelligence collective et de solidarité, qui les porteront vers la victoire. Plus que jamais le Larzac est vivant ! (Notice rédigée d'après la jaquette)

Réalisé à partir des témoignages des protagonistes, (dont celui de José Bové) ce documentaire retrace un combat de 10 années, qui permettra à « quelques paysans » de conserver leurs terres malgré le projet d’extension du camp militaire voisin. On assiste à une véritable lutte unissant des personnages venant de différents horizons. C’est un combat qui dépasse largement le Larzac, au moment même ou l’alternance politique se prépare en France. On y trouve des symboles, un état d’esprit, une façon de lutter inattendue et parfois originale, les premiers pas des courants alternatifs… Un combat qui a résonné partout en France, et qui reste un symbole encore bien présent aujourd’hui.

A avoir en bibliothèque.

 

cupidonJ’ai aimé : Coup de coeur 

Publié dans Société

Commenter cet article

dasola 17/04/2013 16:53

Bonjour, un très bon documentaire que j'ai vu en salle. Passionnant, parfois drôle. Et j'ai appris plein de choses. Et quelles personnalités, ces paysans du Larzac. Bonne après-midi.